Skip to content

Une blouse de petite fille modèle

 

 

Musclette alias Clémence, est difficile à habiller avec des vêtements du commerce, car elle n’est pas bien grande et pas bien épaisse. Comme elle n’a pas beaucoup grandi depuis l’hiver dernier et que malgré ses 31 mois bien tassés le 3 ans lui va cent fois trop grand, je lui ai cousu des trucs. Aujourd’hui, une blouse/chemisier.

Jupe écossaise-3

Ici, la blouse W du Makié, taille 2-3 ans. Bonheur ultime, ce livre est le seul en ma possession où le compromis entre ces deux tailles existe. Malheureusement, l’industrie textile ne semble pas décidée à combler le fossé gigantesque entre le 2 ans et le 3 ans. D’ailleurs le 2 ans est souvent rangé au rayon layette, et le 3 ans dans les vêtements d’enfants. Sauf que quand vous avez un grand bébé qui a largement dépassé l’âge de marcher, les pantalons sont souvent trop bouffants (pour y caser des couches), donc pas très seyants. Et le 3 ans n’est pas nécessairement beaucoup plus large en tour de taille mais bondiou que les jambes sont longues… Et acheter des fringues pour y faire des ourlets qu’il faudra défaire dans 2 mois, ou pire, trop raccourcir et racheter, je dis niet.

Jupe écossaise-6

Bref, pour mini Musclette, ses 84 cm et ses 10,5 kg toute habillée, voilà un chemisier à col Cloclo de petite fille modèle. En popeline marine à motifs dégotée au Repaire des Couturières à Belfort. Le tissu est certifié Oeko-Tex et a donc coûté fort cher.  Il est un peu épais donc parfait pour l’hiver, et très facile à coudre. J’ai utilisé le même pour le pli creux de la robe Birdie de la Miss que j’espère publier bientôt par ici si j’arrive à la prendre en photo pas trop froissée et sans tache de purée/peinture/autre substance visqueuse.

Jupe écossaise-2

Pour le dos, la machine a refusé de me faire une boutonnière propre sur le haut, car il y a trop d’épaisseurs avec la bande de propreté, réalisée en biais du même tissu parce qu’on était jeudi, jour où je ne travaille pas, et que j’avais la flemme de me rendre présentable pour descendre à la mercerie. Il s’agit donc de boutons pressions nacrés de chez Mondial, un reste d’une robe chasuble en velours bleu-vert vue ici l’an dernier. Posés au marteau comme un bourrin, ils sont beaucoup plus chouettes et plus solides que les Kam (ma pince débloque et le picot ne s’écrase jamais bien plat, ce n’est pas agréable du tout !).

Jupe écossaise-9

Satisfaction de l’intéressée ? Optimale. Bon avec des fleurs et des papillons, et du rose, j’avais déjà gagné avant même de coudre ! Les manches sont justes justes en longueur, mais ça ne me dérange pas, ça évite qu’elles ne trempent dans les substances visqueuses sus-mentionnées.

Temps passé :  Une petite après-midi, en traînassant pas mal (pas mon style, d’habitude je suis un vrai TGV !)

Coût : 60 cm de popeline imprimée soit 15 € environ. Reste de boutons, pas d’idée du prix, on va dire 1 €. Patron issu d’un livre déjà pas mal rentabilisé, coût environ 2 €. Litron de thé, fil et Musclette du stock. Total moins de 20 €.

Jupe écossaise-5

Lire, c’est très sérieux (ici « Le Loup qui voulait changer de couleur », très chouette !)

Published inCoutureCouture pour elles

8 Comments

  1. L’imprimé est ravissant et convient bien à une petite blouse de jeune demoiselle et les petites pressions nacrées sont bien plus élégante que les pressions kam. Pour les tailles des enfants, les deux miens sont d’un tout petit gabarit et j’ai également dû composer entre ces tailles. C’est d’ailleurs toujours le cas, comment faire accepter à une enfant de 8 ans que ce vêtement du commerce taille 6 (voire 5) ans lui convient ? Ma solution : des vêtements home made, sans étiquette 🙂

    • Cecile Cecile

      Ou couper celle du commerce !
      La mienne est trop jeune pour se rendre compte que je lui mets toujours ses pantalons en 18 mois… Ceci dit c’est économique du coup !
      Et puis les marques taillent bizarrement : je trouve que Petit Bateau et Okaidi taillent petit par exemple, Monoprix, Jacadi et Cyrillus juste bien et j’ai eu des vêtements achetés en Allemagne en 2 ans qui iraient nickel à une Musclette de 4 ans !

  2. Nathalie Nathalie

    Ravissante petite blouse …. Le tissu est très mignon!! Pour ce qui est des tailles, c’est malheureusement le cas à chaque changement de saison…. J’ai 4 enfants et je peste à chaque fois, surtout pour les pantalons. Trop court ou trop long, 2 fois sur trois, voilà le choix très souvent!!

    • Cecile Cecile

      Merci Nathalie ! Et ça me rassure de n’être pas la seule !

  3. dietemann dietemann

    magnifique!

    • Cecile Cecile

      Merci Catherine !

  4. Adorable! Et je compatis. J’ai le même problème avec mon deuxième…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.