Skip to content

Blouse pour mini-fille (2 ans #5 et #6)

Ce week-end, après une semaine de « chômage-couture » (gastro je te hais !) je me suis lancée dans la fabrication de ma Sureau. Sauf que voilà, la mercière s’est trompée et m’a commandé une fermeture éclair invisible rouge au lieu du bleu marine prévu. Donc la robe et la doublure sont montées, mais je suis coincée. Ce n’est pas dramatique puisque le tissu ne convient que pour un vêtement d’été, il n’y a pas d’urgence. Mais je reparlerai de tout ça plus tard.

Comme la machine et la surjeteuse étaient sorties et enfilées en bleu marine, j’ai donc continué d’étoffer la garde-robe de Clémence. 4h plus tard, voilà le travail :

Blouse ancre-2

 

Blouse ancre-3

 

Pourquoi les couleurs foncées rendent si mal en photo ?

Tunique à col boutonné des Intemporels pour Enfants, taille 2 ans. J’ai rallongé le buste de 4 bons centimètres et fait un large ourlet : comme d’habitude avec Citronille, il paraît que ça taille large et court.

Simplissime à réaliser, j’ai pris mon temps sur la fin pour faire joujou avec le pied pour ourlet invisible pour les manches et le bas (un rien m’amuse, je sais !). Si on fait l’ourlet apparent, le temps de réalisation n’excède pas 2 h je pense. Bon point à signaler : le patron est bien dessiné, on ne se retrouve pas avec des encolures bizarres et des centimètres en trop (je crois bien que c’est une des rares fois où ça m’arrive avec Citronille).

Tissu coton imprimé Mondial Tissus, le même que la doublure de la robe vue ici http://cecilebricole.wordpress.com/2014/01/11/garde-robe-dhiver-en-2-ans-2/ . Il m’en reste encore 1m40, je ne sais pas du tout ce que je vais faire avec !

Boutons du stock de feue l’arrière-grand-mère de cher et tendre, matière et provenance inconnues : je ne mettrais pas ma main à couper qu’il s’agit de nacre véritable.

Je ne l’ai pas pris en photo car il faisait déjà nuit, mais pour aller avec j’ai fait un pantalon à taille élastiquée du même livre, en velours à grosses côtes vu sur la robe trapèze. J’ai lu sur plusieurs blogs qu’il taille assez « baggy » : ce n’est pas tellement le style de la maison donc j’ai supprimé 2 cm de largeur sur les deux morceaux du patron pour le rendre plus étroit, pour obtenir la largeur d’un pantalon J***di en 2 ans déjà dans l’armoire de la demoiselle. On verra bien s’il va, les jambes sont bien mais la taille me paraît vraiment fine du coup…

Temps de réalisation du pantalon : à peine 1h, ourlets et relevé du patron compris. Je n’ai pas mis de poches plaquées sinon il ferait trop masculin.

Au final, une après-midi couture bien agréable : pas de découd-vite, zéro prise de tête, même pas de besoin de lire des instructions…piece of cake !

La garde-robe avance assez vite, je suis dans les temps… Coudre pour les minis ça a du bon : peu de tissu, pas de projet archi-complexe, on peut se faire plaisir avec les couleurs/les imprimés et ça va assez vite (quand on ne se trompe pas !).

Published inCoutureCouture pour elles

Be First to Comment

  1. Elle est jolie comme tout cette blouse !!
    Pour la taille élastiquée, moi, je ne jure plus que par les élastiques à trous et 2 boutons, au moins pas de problèmes et je serre plus ou moins au fil du temps… il faut juste faire 2 boutonnières sur l’intérieur de chaque coté (avec la machine, c’est facile) et coudre les boutons (de la taille des trous) juste après… c’est simple et efficace tu verras !!

  2. Très jolie blouse ! Je me souviens avoir fait le pantalon des intemporels en 1 an et j’avais pris la mesure de l’élastique directement sur le mannequin, la mesure préconisée était bien trop petite.

    • Ah c’est bon à savoir : j’ai été bien inspirée de ne pas fermer la coulisse de la taille… Je pense que je vais apprendre à poser les élastiques pour faire la taille réglable…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.