Skip to content

Catégorie : Couture

Lapin à la moutarde

Pfiou presque 3 mois sans rien poster ici… il faut dire aussi que je couds moins qu’avant, et que surtout, j’ai une flemme aiguë de me faire tirer le portrait.

Aujourd’hui, c’est le tour de Simone, prise en photo ce matin tout juste avant de partir. Et pourquoi lapin ? Parce qu’avec ces fichues vacances scolaires, j’ai eu 2h à tuer ce matin, car les gens trouvent que c’est bien plus cool de ne rien faire que de venir honorer leur consultation. Bref. J’en ai marre du lapin, ça permet d’écrire sur le blog, mais c’est tout de même rageant.

Adèle Pique-Nique

Ces temps-ci, je couds moins : mon placard est bien plein, je n’ai pas nécessairement ni l’envie ni le temps de coudre ou tricoter, donc j’ai sacrément ralenti la cadence. Et puis tout d’un coup, ces quinze derniers jours, ça m’a repris : j’ai cousu une Ursula que vous verrez bientôt, des pyjamas en jersey pour mes filles (inintéressants donc que je ne montrerai pas) et la robe qui nous préoccupe ici : une Adèle de République du Chiffon.

Je couds ma garde robe 2017, épisode 6 : la combinaison

Mieux vaut tard que jamais, je rattrape quelques articles en retard de 2017…

Cette combinaison, je l’attendais depuis Janvier. J’avais hâte de m’y mettre et en même temps un peu d’appréhension : je n’ai pas porté de combinaison depuis mes 8 ans environ, une combishort à rayures et sans manches que je me souviens avoir beaucoup portée.

La chardon en wax

Pour Noël, mon beau-frère, qui est le cofondateur d’une marque de chaussures (www.panafrica-store.com) m’a fait cadeau d’un coupon de wax ivoirien, du motif « fleur de mariage ». Il y en avait presque 3 yards, je pense. Mais comme le wax c’est en petite largeur, il me fallait choisir un projet en conséquence. J’ai un peu hésité entre me faire une veste et une jupe, et finalement c’est la jupe qui l’a emporté.

La chemise brodée

Au début de l’été, je me suis trouvée sans tricot en cours. Et donc sans occupation pour les (nombreux) lapins qu’on me pose au cabinet. Et puis Artesane a sorti ses planches de dessins pour le défi « Broderie Frenchie » et là, coup de coeur pour la série avec les oiseaux et les feuillages… La broderie c’est presque encore plus pratique que le tricot, c’est très compact à transporter, donc banco ! Comme je brode à la vitesse de l’escargot asthmatique, je n’ai évidemment pas eu le temps de broder quelque chose pour le défi, mais j’ai utilisé les dessins pour me faire une énième… chemise !

Mère-fille en wax

Ma soeur a habité pendant un an dans la douce province de l’Etat de Borno, Nigeria, pendant un an (en vrai c’est plutôt l’enfer sur Terre et la situation humanitaire est catastrophique). Maintenant elle s’est envolée vers un horizon plus clément puisqu’elle travaille… en Irak et Syrie, pour cette ONG. Bref, la vie professionnelle trépidante de ma cadette n’est pas le propos. De son séjour en Afrique, elle m’a rapporté 3 grands coupons de wax Woodin, et voici ce que j’ai fait du premier.