Skip to content

Cézembre et Bordeaux

En septembre, après avoir lorgné dessus pendant longtemps, je me suis offert un coupon de Liberty. Du Poppy & Daisy couleur canard, acheté chez Stragier. A l’origine, je voulais en faire une chemise, j’en ai donc commandé 2 m. Sauf que le Me Made Month d’octobre aidant, je me suis aperçue qu’il allait falloir que je me calme avec les chemises en Liberty. J’ai donc opté pour Cézembre, avec trois trains de retard sur toute la blogo couture.

D’après le tableau de mesures, j’aurais dû couper du 40 en haut et du 42 en bas (ouch, ça pique !). Finalement comme il s’agit d’une blouse et que je ne la voulais pas ajustée, j’ai fait du 42 partout et ça passe (il y a peu de différence à l’encolure, là où j’ai des cm supplémentaires c’est à l’aisance de l’emmanchure).

La couture de cette petite chose est facile, et j’ai géré les raccords comme une reine. Il faut dire que c’est un peu mon obsession du moment, les raccords ! Le seul hic concerne les parementures du bas. Je trouve la façon de procéder un peu bizarre et pas très propre à l’intérieur… Vu que j’aime bien ma blouse, je la referai sûrement dans un autre tissu, mais il va falloir cogiter pour trouver une solution plus fignolée ou mieux, la trouver sur Internet.

Blouse et short-16

Pour fixer les parementures, une couture machine apparente (flemmingite aiguë et tissu chargé, pas la peine de s’embêter !)

Blouse et short-20

Temps passé : la durée de la sieste de Musclette. Pile poil. Un projet rapide !

Budget ; environ 1m30 de Liberty, il me reste assez pour faire quelque chose pour Clémence (avec mon nouveau livre des Intemporels, gniii !) environ 28 € de tissu. Fil du stock. Patron 7 €, réutilisable car basique, facile et sympathique. Biais pour l’encolure, chute de ma jupe Audacieuse (donc en satin vert sapin mais je m’en fiche, il va nickel avec mon tissu !). Total environ 35 €. Pas  vraiment donné, mais le choix du tissu y est pour beaucoup.

Blouse et short-9

Satisfaction ? Confortable et facile à vivre, au quotidien je m’aperçois que je la trouve tout de même trop grande, ma Cézembre. Donc la prochaine sera en 40 partout. Et les manches 3/4 sont vraiment très jolies, mais pas du tout pratiques sous un pull. Prévoir de surchauffer le bureau ou à ne mettre qu’en période de météo clémente. J’ai décidé de la refaire dans un crêpe blanc cassé avec manches allongées, on verra ce que ça donne…

Blouse et short-26

Dehors ou dedans ? (dedans, c’est moins parachutesque !)

Blouse et short-33

Pour aller avec il me fallait un bas. J’ai donc taillé dans un coupon de milleraies bordeaux. Ce velours, je n’en avais qu’un mètre. Il fallait donc qu’il soit transformé en jupe ou en short. Comme j’ai cousu deux jupes en velours récemment, j’ai opté pour le short. Il s’agit ici du modèle High Waist du Ottobre 5-2011. Pourquoi celui-là ? Parce que j’avais le magazine, et que Châtaigne, ben au bout de 4… je me lasse. Et puis je voulais un modèle taille haute et une braguette.

Blouse et short-23

Alors verdict de ma deuxième braguette à zip de ma vie entière ? Je ne gère pas encore parfaitement, mais c’est plus facile que ce qu’on veut bien croire. Par contre, le modèle est bizarre. Ce short n’a pas de ceinture rapportée, on coud juste une parementure à la ceinture, qu’on surpique à la fin. En soi ce ne serait pas gênant si la parementure n’était pas trop courte ! (pourtant j’ai vérifié deux fois que j’avais décalqué la bonne ceinture !). Donc le pourtour fait propre, sauf en haut de la braguette, cf. photo ci-dessous. Si je refais le modèle il faudra adapter le patron pour que ça soit plus fini. Evidemment j’étais archi-juste avec mon plan de coupe, pas moyen de recouper la moindre pièce !

Blouse et short-36

Ci-dessous et ci-dessus, détails de la parementure bif-bof, finie à la main pour rattraper un peu…

Blouse et short-37

Blouse et short-38

Elle n’est pas encore impeccable de chez impeccable, mais je m’améliore…

Pour les passants de ceinture, au lieu de les surjeter (je n’arrive jamais à quelque chose de propre), j’ai empêché le tissu de s’effilocher avec un passage de vernis à ongle. J’ai utilisé du bordeaux pour que la couleur ne change pas au lavage (le vernis transparent blanchit). Heureusement que je n’ai pas encore eu besoin de faire des passants en jaune ou vert : Bordeaux je porte, jaune… pouark !

Temps passé : Une fin d’après-midi et une bonne heure le lendemain matin.

Budget : 1 m de velours, 10 €. Chutes de Liberty pour les fonds de poches, peanuts. Deux pressions Kam, coût négligeable. Patron issu d’un magazine, donc coût négligeable encore. Environ 12 € à la louche pour le tout, soit moins de 50 pour la « tenue » complète.

Satisfaction ? Pas mal. A voir si je ne trouve pas un patron de short taille haute plus fignolé… Je lorgne du côté de Pierre de RDC, par exemple. Cousu en 42, c’est bien pour caser mes cuissots mais le 40 voire le compromis 38-40 aurait largement suffit à la taille. Censément taille haute, il tombe un peu plus bas que prévu car je l’ai coupé trop grand !

Blouse et short-17

Blouse et short-12

Il fait beau chez moi hein ?

Published inCoutureCouture pour moi

14 Comments

  1. clementine clementine

    Bonsoir; je viens de faire connaissance avec ton blog et le visite (en marche arrière dans le temps…) J’aime beaucoup ce que tu réalises, je bidouillais toute seule et je commence à prendre quelques cours….l’ensemble est super; je ne suis pas short de par ma morphologie mais j’avais tilté sur la blouse Cézembre. J’attendais pour voir si elle sortait en version papier…..mais je crois que je vais me lancer dans les collages…aie aie aie!! Peux tu me dire s’il te plait si je dois prendre la même taille que celle que j’achète ou plus petit ou plus grand; Je te remercie par avance. Je suis preneuse de tous les conseils, je crois qu’il n’y a que comme ça que l’on peut progresser.
    Je te souhaite bonne continuation et je continue ma promenade.
    Bonsoir.

    • Cecile Cecile

      Bonjour Clémentine et bienvenue ici…
      Honnêtement, je me suis fiée au tableau de mesures et c’est, comme je l’écris, un peu grand (je suis très mauvaise élève, je fais rarement des toiles). Souvent en couture je couds une taille de plus que ce que j’achète dans le prêt à porter. Donc pour mon grand 38/petit 40 du commerce, un 40 aurait suffit. La couture est rapide, le mieux est de faire une toile (faites ce que je dis faites pas ce que je fais ! 😛 ). Hors Burda où je fais du pur 38 de partout, pour les autres marques je dois souvent tracer des compromis (ou mesurer le patron en des endroits stratégiques pour avoir une idée de l’aisance du vêtement fini).
      Bonne couture !

  2. 24 24

    Ce Liberty me fait aussi de l’oeil, j’aime beaucoup ses couleurs ! Ta blouse est très jolie, et en photo, j’aime autant rentrée que sortie !
    Rachel

    • Cecile Cecile

      Merci Sonia !

  3. Bon, je constate que tu as déjà pensé à Cézembre en crepe…
    En ce qui me concerne, la finition avec les parementures ne me plait pas non plus, d’autant que je n’ai pas de surjeteuse alors ce serait moche à l’intérieur, j’ai prévu de finir avec un biais le devant et le dos séparément et ensuite j’assemble avec une fine couture anglaise. C’est un des prochains projets.
    Les finitions de ton short sont très bien sauvées, ça reste propre. Je n’ai pas de lien mais j’avais repéré un short qui doit s’appeler paper bag, un nom de ce genre, taille haute et avec des plis.
    En tout cas tu as cousu un bel ensemble ! Je ne trouve pas que la blouse sortie donne un effet parachute.

      • D’accord, je ferai une photo des finitions de ma Cézembre quand elle sera cousue. Merci pour Cardamome, j’ai cousu les boutonnières aujourd’hui mais pas les boutons (je me suis cousu un sweat à la place). Il faudrait vraiment que je prenne du temps pour photographier et bloguer un peu.
        C’est exactement à ce short que je pensais.

  4. Jolie tenue et le liberty c’est toujours chic ! Cézembre a été un échec pour moi… une viscose bien trop fuyante ne m’a pas permis de fixer avec soin les parementures, je déteste les finitions approximatives… du coup j’ai retravaillé le patron en supprimant les arrondis en bas et plus de parementure mais un ourlet droit sur le devant, légèrement arrondi au dos !

    • Ah voilà une idée qu’elle est bonne ! Je suis justement à la recherche de patrons de blouses à vraies manches longues (Franche-Comté rime avec gelée !). Vu que j’ai plusieurs coupons de crêpe achetés à Strasbourg, je vais tenter ton idée !

  5. Super chouettes ces couleurs, j’aime beaucoup ta tenue !
    Et c’est drôle : ce liberty est en haut de ma liste de tissus à acheter depuis quelques mois !

    • Merci Pauline !
      Oui j’ai vu ce Liberty chez Marion de fil(e) droit et il m’a tapé dans l’oeil.. Depuis c’était achètera ? achètera pas ? Et puis c’est du LIberty quoi… j’ai du mal à résister !

  6. Quel joli ensemble!
    Moi, je n’ai pas fini cézembre de la même façon. J’ai cousu les parementures au vêtement sur le côté en faisant deux surpiqûres parallèles et je me suis arrêtée au niveau de l’ourlet. J’ai assemblé les parementures devant et derrière avec un point invisible. Faudrait que je prenne le temps de la photographier pour la montrer en détails (d’autant qu’elle est en crêpe blanc!).
    J’aime beaucoup ta version liberty!
    Pour le short… je ne suis pas fan des shorts en hiver (je sais, j’ai tort). Le tien est joli ceci dit…
    Bisous!

    • Merci Chloé ! En lisant comme ça sans être dedans, j’ai un peu de mal à comprendre ta technique, mais si tu fais une photo, je suis volontaire pour la voir !
      Ah les shorts en hiver… moi je suis une grande adepte, j’en ai au moins 5. Comme j’ai des soucis de circulation et que je suis censée porter des collants de contention, c’est pratique (le collant sous les pantalons, c’est beurk !).
      Mais j’ai un boulot qui exige s’asseoir par terre et qui est parfois salissant, donc les jupes et les robes c’est chouette, mais pas les jours avec tout-petits ou polyhandicapés ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.