Skip to content

Je couds ma garde-robe 2017

Bonjour et bonne année tout le monde ! Il est temps de faire revivre le blog, laissé à l’abandon ces derniers temps (mais j’ai tout de même bricolé : j’ai une cuisine, un séjour, un bureau… ce n’est pas parce que je ne couds pas que je suis inactive, loin de là !)

PS : visiblement mon thème n’a pas aimé la récente mise à jour de WP. Donc il n’est pas très beau en l’état… J’ai projet de le changer mais c’est du boulot, donc patience ! 😀

En ce moment, j’ai une grave crise couturesque : j’ai envie de coudre, mais je ne sais pas bien définir quoi, et surtout mes envies se bousculent en fonction de ce que je vois sur Instagram/dans les magasins/sur les blogs. Ajoutez à ça ma prise de poids pas (encore) tout à fait perdue, et vous obtenez une couturière en plein désarroi.

Du coup, le projet de Clo « je couds ma garde-robe 2017 » tombe à point nommé : il s’agit de se coudre 1 vêtement par mois, soit environ 1 par famille. Autrement dit, le petit coup de pied au derrière dont j’avais grand besoin. Par contre, le mot « capsule » me donne des boutons (sauf quand elle se met dans une machine, et là… what else ?)…

Pour la première semaine de janvier, il s’agit de présenter ce qu’on a arrêté comme choix (et je vais, dans certains cas, ajouter dans quel tissu de mon stock je compte coudre le vêtement, histoire que ma cervelle de moineau ait une trace écrite).

Perso, j’ai décidé de m’ajouter un défi supplémentaire : ne pas racheter de patron (ou 1 seul max), et utiliser un maximum mes tissus en stock.

Janvier : short

Oui oui, il faut un short dans la liste, mais moi, à part pour bricoler, je ne porte pratiquement pas de shorts jambes nues la faute à mon cuissot d’une délicate teinte lavabo. Mon choix s’est arrêté sur le Thurlow de Sewaholic : il n’est pas trop court (il me faut le rallonger de 3 cm minimum), mais pas bermuda non plus, il y a des poches passepoilées derrière donc il y a une petite difficulté « marrante » à coudre, et il est bureau compatible, sous réserve de rester soft niveau collants et chaussures of course. En plus, il me change agréablement du Châtaigne que j’ai déjà cousu moult fois.

Je compte le réaliser dans un lainage gris léger de mon stock style prince-de-galles, et éventuellement de l’agrémenter d’un ruban de gros-grain noir en guise de ceinture.

Février : robe

Ah mon thème préféré : j’aime porter des robes, j’aime en coudre, bref, il a fallu faire un choix. Choix vite expédié : j’ai besoin d’une robe chic et Baie de Somme en avril-compatible pour un mariage. Donc un truc printanier mais pas trop, portable avec des collants et des chaussures fermées. J’ai choisi d’utiliser le buste de la Sigma Dress à manches courtes (déjà décalqué, avec seyant validé) mais de lui greffer une jupe 3/4 de cercle : l’inspiration vient de cette robe vue chez Maje (mais bon 285 € quoi… l’oursin dans ma poche a failli faire une syncope) :

Elle sera réalisée en dentelle noire avec doublure en popeline assortie (et pour le 5ème du prix de départ). Le modèle d’inspiration, en plus de la dentelle, a des ajouts de dentelle en bande au milieu du buste et en ceinture. A voir si je copie cet aspect aussi…

Bon je lorgne pas mal la robe Forget-me-not de Slow Sunday Paris, mais 1) je n’ai pas le patron 2) vouloir en coudre 2 me paraît trop optimiste.

Mars : chemise

Ah les chemises ! J’en porte très très souvent et j’avais d’ores et déjà un projet en tête. Il s’agira donc d’une Granville de Sewaholic, en tencel bleu, avec boutons pressions nacrés. Esprit chemise en denim, version confort et féminine. Bref, du fastoche, j’ai réfléchi au sujet environ 1 seconde et demi.

Avril : jupe

Plus difficile : je porte pas mal une Chardon écossaise réalisée il y a deux ans, un modèle de MLM Patrons dont je ne me rappelle plus du nom et une jupe droite Ottobre au seyant parfait. Je cherchais donc à changer un peu, en choisissant quelque chose que je n’ai pas encore. J’ai choisi la fameuse 1001 perles, dans mon stock de patrons, mais même pas imprimée alors que le potentiel de déclinaisons est énorme !

Image pêchée chez Ivanne S, je n’ai pas le dessin technique en suffisamment bonne résolution…

Mai : haut chaîne et trame

J’avoue, j’ai galéré sur celui-là : et puis finalement, j’ai envie de refaire une Datura de Deer & Doe. Quand j’ai acheté le patron, j’avais des idées pour en faire plusieurs différentes et puis l’été a passé et je ne l’ai finalement jamais refait après ma version confettis d’il y a deux ans. Après, rien n’est encore arrêté : j’aimerais éventuellement un haut à manches courtes qu’on enfile par la tête, simple, confortable et bureau-compatible : des idées ? (Iris, toujours de Slow Sunday Paris, me fait des oeillades prononcées…

J’aimerais utiliser pour ce thème un coupon de Bye Bye Birdie Terracotta en stock, d’Atelier Brunette.

Pour moi, ce sera version A ou version sans col…

Juin : combinaison

Oh le beau sujet casse-gueule que voilà. Quand on a la silhouette en « A ma chériiie », la combi n’est pas tellement ton amie. Ceci dit, j’aimerais bien voir ce que ça donne sur moi donc je vais tenter le coup. Par contre, je ne suis pas tellement sûre que ça m’aille.

Comme patron, j’ai retenu Dominique de République du Chiffon, généreusement prêté par Auguste et Septembre : promis je me dépêche de le recopier, et je te le rends !

Niveau tissu, je vais essayer de trouver un tissu sympathique mais pas cher (lin, chez les Coupons de Saint Pierre ?)

Idem, pas de dessin technique trouvé… ici la réalisation de Jolies Bobines (couleur trop claire pour ma corpulence, la mienne sera marine ou noire)

 

Juillet : maillot de bain

Ici aussi, facile : le lycra, j’ai l’habitude et ça fait un moment que je veux me frotter à ce défi. Avant ma grossesse, j’avais acheté le patron Butterick-Lisette B6358, ce sera donc celui-là, dans une version sombre et une pièce : probablement tout noir, finalement, histoire de minimiser l’achat de fournitures. Par contre je ne sais pas si le lycra ordinaire (j’en ai en stock) peut se substituer au polyamide spécial maillots.

Août : veste

Dans mes cartons depuis des lustres (merci Chloé) le Bellatrix Blazer de Papercut. Que je réaliserai sûrement version courte, histoire de le porter avec des robes où la taille est à la vraie taille.

Septembre : haut en jersey

Peu de patrons en stock : pas envie de faire un X-ième plantain, et finalement je porte peu souvent des T-Shirts. Donc, Renfrew ce sera, version col bénitier-dégoulinant et manches longues. Déjà décalqué car réalisé 2 fois, tout bénéf !

Pour pouvoir le porter sous une veste au boulot, il sera très certainement d’une couleur très neutre.

Octobre : pantalon

Déjà testé, déjà approuvé, ce sera le Port Trousers de Pauline Alice, réalisé ici dans une taille trop grande. Dans une gabardine bleu canard acheté l’an dernier chez Cousette dans ce but, et rallongé pour le porter en toutes saisons.

Novembre : manteau

Ici également pas de prise de tête : patron acheté chez Butterick (B6358) pendant les (nombreuses) soldes, tissu dans le stock (Modes & Travaux). J’ai juste envie d’investir dans une jolie doublure résistante, je trouve que certaines fois l’acétate se déchire vraiment vite…

Version grand col bien haut, j’habite dans le froid moi !

Décembre : vêtement de nuit

Pareil que précédemment, patron Butterick-Lisette dans le stock (B6296), déjà réalisé en version pyja-short pour la maternité l’été dernier, cette fois je le coudrai manches et jambes longues. Par contre, c’est TRES consommateur de tissu, cette petite chose, et je vais devoir racheter de la matière spécialement. Du coup, j’hésite : soit je le fais dans un tissu très marrant (motifs improbables voire kitschs) soit je le fais « luxe » dans une sorte de soie… à voir.

 

Voilà voilà, si j’arrive à me tenir à la totalité des plans, ce sera énorme. (il faut ajouter à ce beau projet 6 robes de cortège et 6 gilets Mini-Monceau, à rendre pour fin mars).

Sur ce, à bientôt, je file décalquer le premier de la liste !

 

 

Published inCoutureCouture pour moi

24 Comments

  1. Joli programme…. Je relève le défi moi aussi. Je suivrai tes créations avec grand intérêt. A bientôt!

  2. Super programme ! Je suis de tout coeur avec toi pour les robes de cortège, j’en ai 6 à rendre en juillet… Comment t’organises-tu ?
    Plan de bataille chez moi : préparation des patrons pendant les vacances de février, couture à Pâques et ourlets en juin-juillet. Ah et j’oubliais, je vais certainement récolter quelques dizaines de noeuds papillons supplémentaires ^^

    • Cecile Cecile

      Merci Pauline ! Pour les cortèges (c’est mon deuxième : c’est du boulot mais finalement j’aime bien en coudre), je prépare tous les patrons dans les tailles donc j’ai besoin. J’ai la grande chance d’avoir une imprimante A3 au boulot donc je photocopie autant que possible plutôt que de décalquer, c’est déjà moins pénible. Ensuite, je mets du masking tape avec le prénom de la petite fille sur chaque morceau de tissu, et je couds la même étape à la chaîne : toutes les coutures d’épaules, tous les cols, etc etc… Sinon si je fais un par un, je ne m’en sors pas, surtout en ce moment où je n’ai plus de coin à moi pour coudre et où je suis obligée de coloniser la table du salon (en attendant mon atelier de 10 m², le rêve !).

  3. C’est marrant, autant pour moi, les planifications me font fuir (même si je me fais des listes sans cesse, bien-sûr, mais elles ne me contraignent pas et j’ai envie de rester liiiiibre!), j’adore lire ce genre d’article et surtout reconnaître que nombre des projets que j’ai en tête se retrouvent dans les listes des copines. J’ai acheté récemment Forget me not (hors de prix, mais j’avais vendu d’autres patrons qui ne me faisaient plus vibrer), je compte aussi me coudre encore granville (et d’autres chemises) et j’hésite à me coudre un pyjama également.
    J’ai hâte, bien évidemment, de découvrir ta version du blazer!
    Dis moi, quel est donc ce patron de jupe droite ottobre au seyant parfait?
    Bisous

    • Cecile Cecile

      Merci Chloé ! D’habitude, je ne suis pas trop pour les « collections », je fonctionne plutôt au coup de cœur. Mais c’est comme ça que je me retrouve avec 6 chemises d’affilée alors que j’ai besoin de pantalons, ou que j’ai plein de robes habillées mais pas assez de « bureau-compatibles »… du coup je me suis dit que l’exercice n’était quand même pas trop contraignant.
      Pour les patrons, j’attends d’avoir tout mon barda sous mon nez (pas encore d’atelier donc tout est dispersé), mais je pense faire aussi un grand tri. Et hors mon abonnement Burda, je n’ai rien acheté depuis des lustres ! J’ai même cessé d’acheter la Maison Victor, les deux derniers numéros ne me revenaient pas du tout. L’objectif ultime serait d’avoir un stock raisonnable de tissu, et de réfléchir avant d’acheter un patron… je suis sûre que j’ai des tas de merveilles oubliées dans mes placards !

    • Cecile Cecile

      Ah et la jupe Ottobre, c’est une jupe droite à poches italiennes, le modèle c’est « On Trend », mais je ne me rappelle plus du numéro… je l’ai bloguée à l’automne dernier.

  4. Wohpunaise, tu m’épates tu m’épates tu m’épates (oui mais des panzanis).
    Tu me connais, les patrons et moi, on est faché.
    Et puis je couds plutôt en mode bourrin, alors tous les trucs un minimum technique me font se redresser les poils des bras.
    Alors là, je… Je… Pfiou.
    J’ai hâte de voir ce que ça va donner !

    • Cecile Cecile

      Ah ah ah on n’est vraiment pas toutes pareilles. Moi coudre sans patron, ça me fait l’effet de sauter en parachute sans parachute : j’ai les pétoches. Et plus c’est un peu technique, plus c’est stimulant à mon avis : les lignes droites ça va 5 minutes, coudre des trucs plus fun style boutonnières passepoilées, ça c’est le « kif » ! 😀

    • Cecile Cecile

      Patience, j’ai reçu mon tissu, mais j’ai d’autres trucs à faire avant… 😉

  5. watougou watougou

    Jolie sélection en perspective! Je me suis rajouté le même défi supplémentaire que toi à savoir ne pas racheter de patron et utiliser ceux que j’ai en stock. Entre les pochettes, les Burda, LMV et autre Ottobre, ça devrait aller! Pour les idées de hauts chaîne et trame, j’ai eu moi aussi du mal à choisir tant le choix est vaste. Tu trouveras ma sélection dans mon dernier post. Belle année année couture à toi (impossible de rentrer mon URL dans le formulaire.Donc voici l’adresse:http://watougou.canalblog.com/archives/2017/01/02/34753718.html#c71274172)

    • Cecile Cecile

      Je vois que tu as aussi du pain sur la planche…. bonne année à toi !

  6. Bon courage pour les tenues de mariage ! Que la force soit avec toi ! Ce programme 2017 a l’air très intéressant en tout cas. Je n’ai jamais testé les patrons butterick ils sont bien ? Car je galère à trouver un patron de manteau qui me plait…
    Pour le pyjama tu as aussi un patron gratuit chez Make me Lemonade et le pantalon est super joli

    • Cecile Cecile

      Les patrons Butterick sont plutôt bien pensés, précis et les explications très claires. Par contre il faut souvent se référer aux mesures du vêtement fini car l’aisance des patrons américains est pas mal exagérée, je trouve. Mais j’ai eu le patron de pyjama pour 5 fois moins cher que le Carolyn de Closet Case… tout le monde s’extasie sur un patron de pyjama tout ce qu’il y a de plus classique, moi pas comprendre.
      Celui de Make my Lemonade est chouette, mais je cherche l’option « zéro ficelle » : moi j’aime le pratique !

      • Merci beaucoup. Ce qui m’a plu cchez Make My Me Lemonade c’est le devant, disons qu’il fait plus abouti qu’un simple bas de chez le suedois (ou c’est juste 2 jambes et 1 élastique à la taille), par contre je bloque sur le montage du col….

  7. Chartres Chartres

    Que de bonnes et belles résolutions ! Pour ma part, je pense avoir quelques difficultés à me plier à une telle discipline car je fonctionne au coup de coeur ,sans aucun plan d’action! C’est ainsi que j’entasse des tas de trucs qui ne vont avec rien ….

    • Cecile Cecile

      Globalement, j’arrive à porter tout ce que je couds. Mon seul problème, c’est que je manque d’envie de coudre de l’uni. L’objectif est donc de coudre des choses plus facilement « assortissables » (oh le moche barbarisme que voilà !)

  8. Nathalie Nathalie

    Étant donné que la bonne résolution de 2017 est de me remettre à la couture, ce petit programme me met un coup de pied aux fesses également!! Je suis incapable de me faire un tel programme. Je sais que je ne le tiendrai pas. Pour moi, ce sera pyjamas pour mon grand … après avoir d’abord tordu le cou à ma pile de reprisages (merci les garçons de tout trouer, pantalons et t-shirts, pulls et chemises!!).

    • Cecile Cecile

      Je viens de finir le patron de janvier, et l’air de rien, ça m’a remotivée ! Quant au raccommodage, j’en ai peu, heureusement.

  9. En effet, beau programme…hate de découvrir toutes tes réalisations!

    • Cecile Cecile

      Merci !

    • Cecile Cecile

      Merci !

Laisser un commentaire