Skip to content

Du gris pour la petite souris (2 ans #3 et #4)

Le vendredi matin je suis libre comme l’air : pas de mari, pas d’enfant (le pied !).

Une fois certaines tâches ménagères en souffrance terminées, j’ai continué ma petite production pour l’hiver prochain. Au menu du jour : une « Music Box Jumper » version B, d’Oliver + S (en 18-24 mois en fait, j’ai peur que les tailles américaines soient larges pour la crevette).

Encore en velours, gris et milleraies cette fois-ci.

Le patron est très simple et les pièces s’emboîtent bien (et les marges de couture sont incluses). Par contre, méga point noir : en temps normal je speak assez well english, mais là, les termes techniques, c’est quand même pas très marrant. Ça et cette manie que les Anglo-Saxons ont de vouloir se faire remarquer avec leur système merdique non métrique. Navrée messieurs-dames, mais moi, les 3/8, 5/8 et autres joyeusetés je n’y pige pas grand chose. Surtout que la petite plaque métallique graduée de ma MAC est uniquement en centimètres…

Même si la réalisation ne pose aucun problème particulier, il faut tout de même bien lire les instructions car les marges de couture ne sont pas deux fois d’affilée les mêmes. Il y a une petite subtilité pour l’assemblage du corsage : le dessin n’est pas très clair, mais une fois que j’ai eu réfléchi deux minutes, finalement je me suis dit que c’était tellement bien que je ferai toujours les robes trapèzes comme ça, maintenant !

J’ai dû mettre environ 4 heures 30 pour la faire, la faute aux allers-retours permanents entre Google traduction et le mode d’emploi.

Voilà donc la bête :

Robe velours Clémence-8

Robe velours Clémence-6

 Robe velours Clémence-10

Clémence 9M4S-7

Robe en 18-24 mois, velours milleraies gris fin Mondial Tissus, pressions Kam (comment ça j’ai fait mumuse avec les couleurs ? loin de moi cette idée… blague à part le gris pour un bébé ce n’est pas une couleur très gaie, donc il fallait trouver un moyen de « pulser » le tout).

Seul « problème » : la couture de maintien du pli creux a un peu bougé entre les différentes manœuvres, et les bords du pli ne se joignent pas parfaitement, ça m’énerve un peu de ne m’en être aperçue qu’à la fin, mais je n’ai pas le courage de découdre…

Je suis assez contente du résultat, mais la prochaine fois je fais la parementure et les revers des poches en tissu plus fin. Il faut aussi que j’investisse dans des cônes de gris (rien n’est surjeté sauf le bas pour l’ourlet -en blanc, aïe !-)

Et comme j’avais assez de tissu pour refaire une bricole, j’ai fait un bloomer en 2 ans (c’est moi où ça fait grand pour du 2 ans ?) des Intemporels pour bébés. Une fois de plus, pas de chutes à ajouter dans le « sac à chutes », chouette !

J’ai juré de ranger la machine à coudre pour une bonne semaine, mais je viens de recevoir le tissu prévu pour ma Sureau, alors…

Published inCoutureCouture pour elles

6 Comments

  1. Helene Helene

    Erin, Marine et moi, on trouve que tout est top !!! On valide tout et on te félicite !!! Gros bisous.

  2. C’est classique de face et pétillant de dos, très joli !

  3. C’est très joli ! J’aime beaucoup les petits détails.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.