Skip to content

Moelleux Tagada et autres bricoles

Chaque mois de mars, tous les paramédicaux obéissants conventionnés reçoivent une petite prime de la Sécurité Sociale pour faire face à la grosse dépense que représente le contrat de maintenance et l’équipement nécessaire à la télétransmission (quand on passe votre carte Vitale dans le lecteur pour que vous soyez remboursés plus vite, pas comme à l’âge de pierre à l’époque des feuilles de soin papier). Bref, cette semaine, j’ai eu l’impression d’avoir un peu d’argent de poche. Et donc j’ai fauté. Doublement même. Non seulement je me suis racheté des chaussures, mais j’ai aussi fouiné sur Pretty Mercerie.

Moelleux-2

Ce site semble relativement récent, je ne connaissais même pas son existence avant il y a environ 6 semaines, je dirais. Le choix n’est pas immense (on est loin des centaines de références de Ma Petite Mercerie) mais il est assez « actuel » : comprendre par là qu’on trouve des matières et des motifs plutôt dans le coup et cerise sur le cupcake, à un tarif raisonnable. Et j’aime bien la charte graphique très sobre du site. Et les frais de port gratuits (à partir d’une somme correcte). Et les 5 € offerts lors d’une nouvelle inscription. Bref, j’ai acheté du tissu. Alors même que j’ai décidé d’arrêter de trop le collectionner. Mais bon, fermons les yeux sur mes faiblesses un instant et concentrons-nous sur la couture.

Moelleux-3

En plus d’un jacquard blanc ivoire magnifaïque et de sa doublure assortie pour une Michelle, j’ai acheté un coupon de molleton spécial Moelleux, d’une couleur que je porte peu : rose ! Et pas rose soft s’il-vous-plaît. Rose qui pète, couleur fraise Tagada. Et même que j’ai passepoilé les empiècements en doré kibrille. Je crois que le patin déteint sur moi. Rose et paillettes, pas tellement mon genre habituel.

Moelleux-6

Sauras-tu trouver le bout de fil qui traîne dans mon dos ?

J’avais relevé le patron depuis un petit moment (merci Anaïs) et très franchement je ne sais pas ce que j’attendais pour passer à l’action : le résultat est sympa, douillet mais pas trop sportswear, et ce sweat a le confort d’un pyjama. Certes ce n’est pas le vêtement le plus sexy de l’année, mais il ne fait pas sac à patates non plus. Et vous ai-je déjà parlé de son confort absolu ?

Pour le coudre, ça a été tout seul. Sauf que j’ai fait ma boulette : j’ai ajouté 1 cm de marges autour du patron au lieu de 0,5 cm, ce qui m’a forcé à le monter entièrement à la machine normale. Donc c’est long. Et filovore (oui j’invente des mots, mais j’ai le droit, c’est mon blog). Et puis il manque une explication qui me paraît importante : sur du tissu élastique, est-ce qu’on monte le passepoil de façon normale ou au triple point droit élastique ? J’ai opté pour la deuxième solution, dans le doute, mais pas sûre que ça change grand chose. Je n’ai rien changé au patron lui-même, mais je n’ai pas posé de biais en bas. La pose de biais en coton normal sur du tissu stretch me paraît périlleuse. Donc il s’agit d’un simple ourlet de 2 cm de large fini à l’aiguille double et voilà.

Moelleux-10

Cette parementure qui a tendance à ressortir m’agace légèrement, il va falloir que je trouve une idée pour le prochain Moelleux

Temps passé sur la bête : 3h, coupe du tissu incluse (peu de pièces). Dans le reste de tissu, relativement conséquent (métrage donné pour du tissu en 150 cm de large, la plupart des molletons sont vendus en 190), j’ai fait un « mini-Moelleux » à Musclette (leather Sweater de la Maison Victor automne 2014, taille 92). Plus assez de biais doré en stock donc pas de passepoil maison et c’est donc version unie de chez unie. Très très rapide à faire à la surjeteuse, c’est un super basique (dispo dans toutes les tailles, de 92 à 158). Je le referai en version plus fifille, en allongeant les manches et le bas pour se passer le plus possible de bord-côtes ou de micro-pièces de molleton.

Moelleux-22

Oh, une dent métallique ! Faisons comme si de rien n’était…

Moelleux-24

Regarde maman, y’a un truc plus intéressant par là-bas !

Moelleux-12

Clémence, 23 mois et Cécile, 331 mois…

Et comme il me restait des chutes (encore !), je me suis cousu une paire de protège-lames express. Peut-être qu’en rose je les perdrai moins vite que mes noires… Les mini-restes de tissu sont partis à la poubelle. Trois projets dans 13 euros de molleton, c’est rentabilisé, zéro scrupules et ne remplissons pas le bac à chutes sottement.

Moelleux-29

J’aime mon Moelleux. D’ailleurs il est idéal pour aller patiner. En tout cas je récidiverai !

Published inCoutureCouture pour moi

18 Comments

  1. Quelles jolies photos! La mère et la fille en tagada, quel bonheur!
    Je retiens que le patron Maison Victor est bien fait. Je vais me pencher dessus. Prochainement… L’hiver prochain?

    A bientôt!

    • Cecile Cecile

      Merci Chloé ! Le patron est présenté en version garçon mais sans les bracelets de manches et d’ourlet, ça fait un parfait sweat de fifille ! (là je les ai mis mais ça lui fait une silhouette très 90’s 😛 )

  2. en fait, il faut utiliser du biais bien souple sur le jersey : en général j’utilise du Liberty car c’est très souple, les autres biais sont souvent trop raides.

    • Cecile Cecile

      Ah oui je me doutais bien d’une astuce du genre… Sauf coloris uni pour lequel je n’ai pas envie de racheter exprès de la cotonnade, je fabrique mon biais moi-même, et c’est vrai que le Liberty a la souplesse idéale. J’essaierai pour le prochain Moelleux (en bas ET à l’encolure, exit la parementure !)

  3. Chrisou Chrisou

    Bonjour ! Très joli moelleux dont la couleur t’illumine le teint ! et bravo pour l’utilisation optimale de ton métrage de tissu. Merci pour le lien Pretty Mercerie . Je viens d’aller y faire un tour et je suis séduite par ce qu’ils proposent en tissus notamment . Encore un lieu de perdition !!
    A bientôt,
    Chrisou

    • Cecile Cecile

      Merci Chrisou ! Oui, encore un site à ne pas surveiller trop souvent… 😉

  4. Superbe ! concernant ton souci de parementure, j’ai eu le même problème sur ma première version, en fait c’est trop épais avec la parementure, du coup j’en ai fait 2 autres en remplaçant simplement la paremeture par un biais rapporté (et donc invisible) et j’aime beaucoup mieux le rendu.

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup ! J’essaierai la technique du biais, c’est juste que souvent je trouve moche les biais en coton cousus sur du jersey donc je n’ai pas osé sur le molleton… Vu que ça a l’air plébiscité, je tenterai ! 😀

  5. Quel joli duo gourmand ! ils sont très beaux vos sweats, et j’adore le Moelleux !
    Pour le passepoil, personnellement je ne fais pas un point extensible , je me contente du point droit car je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de tension a ce niveau. Le biais normal ne pose pas problème non plus car coupé dans le biais de l’étoffe il a de l’extensibilité. De plus le molleton n’est pas très extensible . Ta parementure sort très légèrement, c’est un peu normal, mais pour mes sweats j’ai l’impression qu’elle ressort moins sur ceux que j’ai cousu après une réduction du devant qui  » bâillait » a l’encolure.
    Bonne semaine, bonne couture !

    • Cecile Cecile

      Merci Hermine ! J’ai vu que toi aussi tu as fait plusieurs Moelleux… très chouettes !

  6. Je trouve que cette couleur te va très bien !!! Et vous êtes canons toutes les 2 !!
    Pour l’encolure c’est toujours un soucis et à part faire un tour à l’aiguille double pour tenir j’ai pas d’autres idées … perso je pique au point droit mes biais puisque de toute façon le biais ne s’étirera pas trop ☺

    • Cecile Cecile

      Merci Sandrine ! (et chouette ton nouveau site ! -par contre tu as oublié un S dans le nom en écrivant ici, donc le clic ne fonctionne pas-)

  7. Nathalie Nathalie

    Un peu de douceur et de confort sont toujours agréables!! Le passepoil relève bien l’ensemble … Vivement que nous ayons des photos des tenues de patinage, ma curiosité est entretenue par les petites allusions régulières!!

    • Cecile Cecile

      Merci Nathalie ! Pour le patinage, il faut être patiente…;)

  8. epitaxie epitaxie

    Et bien même si ce n’est pas ton genre habituel, c’est une bonne idée le rose et les paillettes ! Cela donne tout de suite une tenue pleine de peps ! Il y a peut-être un peu trop d’épaisseur à mon goût au niveau de l’encolure. La tenue de Musclette est ravissante aussi. Et il faut saluer cette utilisation optimale du coupon !

    La boutique Pretty Mercerie semble assez récente en effet. On voit fleurir partout des cousettes utilisant leurs produits. C’est vrai que certains de leurs tissus sont très jolis et les prix pas prohibitifs. Mais à chaque fois que je vois une réalisation sympa, je regarde sur leur site et le tissu est en 100% polyester ou majoritairement synthétique. Alors bon heureusement que ce n’est pas cher.

    • Cecile Cecile

      Je te rejoins sur l’encolure, c’est à peine épais… Mais en quoi faire la parementure ? En coton on perd l’élasticité, et en jersey ce serait sûrement trop mou et trop roulottant à l’intérieur… Il aurait fallu sous-piquer mais je n’y ai pensé qu’une fois les rentrés crantés, ce qui n’est pas très pratique !

      Ici, il s’agit de 100% plastique en effet, mais bon si ça peut éviter de boulocher au lavage, du coup, je ne vais pas faire ma difficile ! Le jacquard que j’ai pris est aussi 100% polyester mais pour une veste c’est presque un avantage : je ne cherche pas la chaleur vu sa coupe et moins ça froisse mieux je me porte ! J’ai pris aussi du coton, 100% coton lui. En tout cas la livraison est top rapide et soignée. Il faut juste penser à bien regarder la composition du tissu que l’on achète ! 😀

  9. Pepetteshow Pepetteshow

    Trop chouette ton projet !
    Je suis tes articles depuis quelques temps, j’ai beaucoup de plaisir à te lire !
    J’ai fait aussi le moelleux, j’ai mis un passepoil coton qui a très bien survécu, le molleton épais (matière sweat) est moins périlleux que le jersey, ca bouge beaucoup moins…
    Au plaisir de te lire lors de ton prochain post !

    • Cecile Cecile

      Merci Pepetteshow et bienvenue par ici ! Ici c’est du vrai molleton aussi, en jersey je n’ose imaginer la galère…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.