Skip to content

Pavot marine

Après cinq ans de bons et loyaux services, j’ai décidé de changer de manteau de demi-saison. Comme je ne voulais pas d’un trench et que je n’ai pas trouvé mon bonheur en magasin, je me suis donc cousu un Pavot, que je voulais doublé car c’est mieux fini (et plus chaud). Mon précédent était rouge-rose corail (couleur DDE selon cherétendre), j’ai fait plus sobre cette fois avec du bleu marine uni et aucun biais ni passepoil contrastant.

Pavot 1

Must Have-38

Je n’ai rencontré aucun problème particulier au montage, toutes les pièces s’emboîtent bien, mais alors, qu’est-ce que j’ai galéré pour accrocher la doublure ! J’ai lu au moins cinquante fois le tuto des filles à retordre, mais je dois être complètement gogol (ça tombe bien ça rime avec Cécile Bricole) car il y a un truc qui m’échappe pour accrocher la parementure de col. Après réflexion intensive, je pense que le tuto omet de parler de l’adaptation à faire sur la doublure pour qu’on puisse l’accrocher à la parementure sans encombres.

Must Have-52
Arggg on voit encore les marques des épingles…

J’ai donc démonté ma tentative de doublure, posé la parementure exactement comme si la veste n’était pas doublée, inséré la doublure dans le manteau comme si c’était une chemise, épinglé copieusement et fixé doublure et parementure ensemble en repliant la parementure au fer et en cousant celle-ci à la doublure à la main. Pareil avec les manches, j’ai replié de deux centimètres chaque partie, repassé, bâti soigneusement et surpiqué le tout ensemble à la machine. Il n’y avait plus qu’à faire l’ourlet et ouf, c’était fini !

Pavot 2
Pas trop mal pour une doublure posée de façon pas tellement homologuée, non ?

Comme je suis un boulet, j’avais jeté mes chutes avant d’avoir recouvert les boutons. J’ai donc mis des boutons en plastique bleu marine assortis en forme de trèfles. Un mal pour un bien, ça glisse plus facilement dans les boutonnières et me fait gagner quelques secondes à l’habillage du matin. Et puis je suis amoureuse de ces boutons.

veste pavot 2

Coût : pas tellement moins cher qu’un imper du commerce (plus cher que chez Etam et beaucoup moins cher que Burberry, on va dire que je suis gagnante !).

Modifications apportées : à part la doublure (en coton partout, manches en acétate pour que ça glisse bien), tête de manche raccourcie d’un centimètre pour diminuer les fronces, jupe allongée de six centimètres.

Temps passé : 1 heure de relevé + coupe + surjeteuse (et oui, en doublant ça rallonge !) + 3 heures d’assemblage (long à cause des multiples surpiqûres), 2 heures de prise de tête sur la doublure, 1h de couture main et 45 minutes de finitions diverses (boutons, boutonnières…). Bon ça m’a pris du temps (une semaine en pointillés) mais je suis contente de mon manteau, très confortable en ce mois d’août frisquet.

Must Have-31

Satisfaction ? Je suis contente de m’être fait une veste, c’est ma première en taille adulte, elle ne fait pas du tout « faite maison » car très sobre et personne ne m’a demandé dans la rue si j’avais commis cette « chose ». Par contre j’ai comme un doute sur la forme trapèze du bas… Peut-être une question d’habitude, mon précédent était un genre de pardessus où la taille n’était pas marquée du tout… Qu’en dites-vous ?

Must Have-40
Voilà une façon de le porter qui ressemble plus à Cécile-dans-la-vraie-vie…
Published inCoutureCouture pour moi

17 Comments

  1. Nathalie Nathalie

    Quelle belle veste!! La mienne doit être remplacée et je pense à la Pavot justement depuis un petit moment… Visiblement, il n’est pas aisé d’y ajouter une doublure et beaucoup de couturières s’y sont cassées les dents. Il faudra que je réfléchisse bien. Quant à la forme trapèze, elle est très sympa (enfin…. je trouve!)

    • Cecile Cecile

      En fait je pense qu’avoir le bon tuto changerait tout. Très honnêtement je ne me considère pas comme une débutante et j’ai pourtant bien galéré pour tenter de comprendre celui des Filles à Retordre. Si Eléonore pouvait nous en concocter un, à l’occasion, ce serait du tonnerre !

  2. Je n’aime pas tellement ce modèle et… tu me l’as fait oublier!
    Il te sied bien, et la forme trapèze du bas donne un côté très sympa finalement. Bravo!!

    Et sinon, une couturière qui jette ses chutes? Je ne pensais pas ça possible, héhé.

    • Cecile Cecile

      Ah Pavot, j’ai longuement hésité. Certaines versions sont juste wahou, d’autres beaucoup moins… Finalement j’aime mon nouveau manteau, même si les boutons, dont la base est métallique, se décousent sans arrêt ! 🙁

    • Cecile Cecile

      Ah et oui, je jette mes chutes, quand je sais que je n’en ferai rien. J’en ai déjà deux gros sacs à commissions pleins, moins je les complète, mieux je me porte !

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup !

  3. Le résultat est top, c’est bien ce qui compte! Cette Pavot te va à ravir, bravo!

    • Cecile Cecile

      Merci Micoton ! Finalement je ne la quitte plus ma Pavot !

  4. Evi Evi

    Je ne suis pas experte, tu le sais. Mais tu n’aurais rien dit au sujet de cette veste que je t’aurais demandé où tu l’avais achetée. Bravo (dit la fille sidérée en bavant d’envie…) !

    • Cecile Cecile

      Estelle, tu vas me faire rougir ! Lance-toi ce n’est pas compliqué de coudre !

  5. Cela te va très bien !!! Je confirme que lorsqu’on a une morphologie en A il faut marquer sa taille ( c’est ma copine dont c’est le métier qui me l’a conseillé ). Bref tu as tout bon … Et même réussi à poser une doublure nickel même si la façon n’est pas académique on s’en fiche, ce qui compte c’est le résultat et la solidité …

    • Cecile Cecile

      Merci cyfil ! Bon c’est vrai que pour ma doublure c’était la séquence confessionnal. Je ne l’aurais pas dit personne n’en saurait rien, mais j’aime bien quand les autres montrent qu’elles sont humaines et qu’elles font elles aussi des erreurs… Donc j’avoue mes péchés ! 😀

  6. Bravo pour cette jolie veste !! La coupe te va très bien !! Pour la doublure je peux te conseiller le tuto de RDC, je crois que j’ai mis le lien sur mon blog, je m’en suis servie quand j’ai cousu mon amethyste … que j’ai porté tout l’été cela va sans dire …

    • Cecile Cecile

      Merci Sandrine ! Je n’ai pas du tout pensé à fureter du côté de RDC (faut dire aussi que je suis refroidie par le « je ne donne pas de cours de couture » de la créatrice, mais ouf elle a changé d’avis).
      On est contentes de nos vestes mais c’est quand même moche d’avoir eu à les porter ces temps-ci, non ? 😛

  7. Je trouve qu’elle te va très bien ! Je suis admirative de la réalisation de la doublure… Je ne me suis encore jamais lancée dans ce type de projet mais j’ai hâte d’oser quand je vois de tels résultats chez les autres 🙂

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup ! Il faut se lancer en effet ! Mais pour une veste doublée j’aurais dû choisir un patron qui prévoyait la doublure…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.