Skip to content

Réglisse Maldives

Dans la série « je pique des patrons à môman avant même qu’elle ne s’en soit servie », je demande Réglisse.

Robe Réglisse-13
Ah oui et j’ai coupé mes cheveux aussi…

C’est  curieux, ce n’est pas spécialement un patron sur lequel j’avais eu une révélation… Le modèle de présentation ne m’inspirait pas spécialement ((les rayures roses ça ne doit pas trop être ma tasse de thé…). Et puis j’ai quand même lorgné sur Internet pour voir les autres réalisations. Et ce que j’ai vu m’a beaucoup plus plu !

Donc comme mon placard est très vide avait besoin d’une nouvelle robe d’été, allons-y. J’ai acheté trois mètres de cette superbe viscose Anna Ka Bazaar turquoise un peu menthe (poétiquement nommée Maldives), trois mètres de voile de coton d’un bleu très très pâle (plus d’écru en stock chez Mondial), un mètre d’élastique et zou, en avant !

Robe Réglisse-25
Faute de pouvoir squatter la chambre de ma fille, me voilà délocalisée…

Une fois qu’on a dépassé le cap de la coupe du tissu (très fluide et terriblement fuyant), la construction est très simple. Je n’ai même pas fait fonctionné ma cervelle pour réfléchir à la pose de la doublure, j’ai utilisé le sew-along très bien fait d’Eléonore. Sur le site on trouve également tout un tas de tutos super pour transformer le look de la robe.

Petit bonheur complètement psychologique, c’est du 38 ! 😉

Aucun problème particulier pendant la réalisation, elle est vraiment ultra simple ! J’ai juste eu un pépin de ceinture un chouïa trop courte par rapport au corsage. Je pense que l’erreur vient de moi soit lors du relevé du patron, soit lors de la découpe sur ce fameux tissu très agréable à porter mais terriblement difficile à couper. J’ai donc dû rattraper un peu sur le milieu dos à la couture du milieu, à la main avant de sortir ce matin car évidemment je ne m’en suis aperçue qu’après avoir tout fini !

Robe Réglisse-20
La jupe cercle, ça touuurrrne !
Robe Réglisse-16
Il y a un peu trop de bouquins dans cette maison…

Modifications apportées:  Le motif assez gros du tissu m’a fait renoncer au petit col lavallière pour simplifier l’ensemble. J’ai doublé la robe (je n’aime pas du tout les finitions au biais, je trouve que c’est très moche !) et j’ai ajouté 6 bons centimètres en longueur car le modèle taille trop court à mon avis. Je n’ai pas posé de biais rapporté pour l’ourlet comme indiqué, j’ai fait un ourlet replié double très fin (soigneusement bâti à la main, arrg que c’est long sur une jupe presque cercle !).

La taille manque volontairement de « serrage », je préfère être à l’aise dans une robe de plein été et les élastiques tiennent chaud !

Coût total : un peu plus de 45 € de tissu principal chez Anna Ka, patron gratuit (merci môman !), doublure offerte (merci môman !) et environ 1 € d’élastique. Fil du stock.  Aussi peu chère mais tellement plus jolie qu’une robe Monoprix !

Published inCoutureCouture pour moi

8 Comments

  1. Fantastique! J’avais aussi repéré ce beau tissu (une de mes cops couturière est en train d’en faire une robe également), beau choix de patron!

    • Merci Rubita ! Le truc chouette c’est que comme je n’ai pas mis le col, il me reste de quoi faire une robe de fifille avec… 😉

  2. Elle est trop jolie! Sans le col, ça change beaucoup le style de la robe. J’adore ta version. Le tissu est vraiment joli en plus!

    • Merci beaucoup ! En tout cas niveau confort c’est carton plein !

  3. Nathalie Nathalie

    Belle robe … pourtant ce patron ne l’avait pas tapé dans l’œil. J’avais peur d’un effet trop rétro à la limite du « mémérisant », mais cette version est très chouette!! C’est une excellente idée d’avoir rallongé la jupe et enlevé le col pour plus de légèreté …. Très belle robe et sûrement très agréable à porter. J’aime beaucoup la nouvelle coupe de cheveux (les miens sont très longs et je n’ai toujours pas eu le cran de les couper depuis … pfuuuu ….. 20 ans?????).

    • Comme tout patron rétro ou au look rétro, tout est dans le choix du tissu..; j’ai bien aimé la fraîcheur de celui-ci et c’est d’un confortable absolu. Le bonus c’est qu’avec cette matière le repassage c’est presque rien.
      En ce qui concerne les cheveux, j’ai tout coupé en une seule fois, après les avoir eus très longs (en bas du dos). En plus de changer de tête, il y a un effet très agréable : c’est mille fois plus léger et très agréable quand il fait chaud ! Adieu épingles, adieu brosse, je me coiffe avec un peigne et mes doigts !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.