Skip to content

Robe de baleine

Pour les 30 printemps d’une amie qui jouera les baleines échouées cet été, une robe des Intemporels pour futures mamans. Je ne sais pas si l’été dans nos régions permettra ce genre de tenue… Je n’ai pas connu ça mais il paraît qu’avoir la circonférence d’ Obélix en plein été n’est pas des plus agréables, donc je voulais du léger !

Je n’avais pas regardé le bouquin depuis un an et demi, quand je m’en suis servi pour moi. Les explications sont franchement nébuleuses et sur ce modèle, par exemple, aucune vue de dos ! Donc j’ai évidemment oublié de prévoir une patte de boutonnage et la robe ferme donc par des crochets. Ce n’est pas agréable à porter et en plus ils s’ouvrent tous seuls ! Si jamais quelqu’un qui passe par ici a une meilleure idée pour fermer la robe sans tout découdre, je prends !

En 100 % lin : très confortable à porter, je déteste pourtant travailler cette matière. C’est mou et ça se déforme. Heureusement que le surjet « stabilise » un peu les bordures.

Bon, en écrivant ce billet je suis un peu moins sûre de moi quant au choix du tissu : mon amie est hostile à l’usage du fer à repasser !

Robe Gisèle
A peine repassée, déjà froissée !
Clémence 13M2S-24
J’ai profité de l’occasion pour faire joujou avec les points décoratifs de la machine… Il y en a donc sur les bretelles et sur l’ourlet.


Robe Gisèle

Robe des Intemporels pour futures mamans en taille 36 pour G., plutôt petite et menue.

Modifications : pas de fronces mais 4 plis creux positionnés à peu près en regard des bretelles. Je crois que je ne vous l’ai jamais dit, mais je n’aime pas les fronces !

Coût du projet : 1 m de lin vert amande de chez Mondial Tissu (oui oui ça rentre dans 1 m ! -en tout cas le 36-) pour 11 €, une bobine de fil assorti à 3 €, trois crochets du stock (j’ai dû acheter la plaque à Dubai pour 1 €, donc on va dire 10 cts de crochets environ), soit un total de 15 € à la louche, prix du patron inclus (j’avais déjà fait plusieurs modèles du livre).

Published inCoutureDivers

Be First to Comment

  1. Bon, tu as trouvé une solution donc je ne propose pas mon idée moins bonne 😉
    C’est sympa de coudre pour les copines, elle a de la chance.
    Très bonne idée les broderies à la machine, c’est joli.

    • Coucou ! Par pure curiosité, c’était quoi ton idée ?

      • Mon idée c’était d’ajouter une bande de boutonnage qui se superposerait sur un des cotés comme j’avais fait sur ce tricot http://rozepamplemousse.canalblog.com/archives/2013/12/16/28673795.html. Mais c’est beaucoup moins esthétique. Ou alors une fermeture invisible ce qui implique de découdre la parementure.
        Donc vraiment la bride c’est la meilleure solution : plus belle, plus rapide, plus facile !

  2. Nathalie Nathalie

    Les crochets, ce n’est ni pratique, ni confortable… je confirme. Pourquoi ne pas mettre une petite bride et un bouton cousu en vis-à-vis? Pas besoin de tout découdre, rapide à poser, … La bride peut même être une chute de gros grain, ce qui est encore plus rapide à poser …

    • Les grands esprits se rencontrent, j’ai eu l’illumination ce soir en rentrant du travail et je suis passée à la mercerie… 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.