Skip to content

Bouchon lyonnais

Ahhh, un peu de couture masculine sur ce blog ! Ça faisait longtemps !

Cadeau Wandrille

Pour mon neveu né fin janvier (le petit bouchon lyonnais), j’ai cousu du Makie. Voilà donc un ensemble composé de la chemise A et de la fameuse salopette K, en taille 12 mois.

Cadeau Wandrille-5

Première étape, la salopette

Hmm, disons que c’est super bien parti, mais que ça s’est très mal terminé. J’en ai bavé (et encore je me retiens car je suis polie, mais cette phrase mériterait un participe passé bien plus vulgaire) pour retourner le bazar. J’ai pourtant suivi un tuto sur internet, qui ne me paraissait pas mal fichu, mais patatras, c’est toujours au moment crucial où j’ai besoin de THE explication que le tuto devient abscons.

Cadeau Wandrille-11

Bref, j’ai mis une heure à l’assembler, et une bonne heure et demie à défaire certaines coutures pour parvenir enfin à la retourner. Mais j’ai vaincu ! L’assemblage de cette petite chose n’est sûrement pas très académique, mais au final elle rend bien et a tout de même de belles finitions.

Cadeau Wandrille-16

Elle est taillée dans des chutes de velours côtelé marine (chutes d’une robe de post-grossesse en style « bouquin japonais » que je n’ai pas remise depuis que j’ai retrouvé la ligne), la doublure, du même tissu que la chemise, est une cotonnade des Coupons d’Alsace soldée 4,6 € le mètre, j’ai d’ailleurs prévu de me faire une Archer avec.

Cadeau Wandrille-10

Tous les boutons sont des Kam, à l’exception de ceux des bretelles, classiques car plus faciles à régler.

Cadeau Wandrille-22

Deuxième étape, la chemise

Ici aussi, je suis partie sur les chapeaux de roues, c’était très vite presque fini. Mais la pose du col et des boutons rallonge considérablement l’opération. Et puis j’ai un peu honte mais je jure d’avoir prévu les raccords de carreaux. Mais c’était avant de m’apercevoir que ceux-ci ne sont pas imprimés symétriquement sur le tissu : il sont réguliers, mais une fois le tissu plié en deux, un carreau bleu correspondait à un rouge et ainsi de suite. Chose dont je ne me suis aperçue qu’en assemblant, bien sûr. Bon ça ne se voit pas des masses, d’ailleurs je me suis aperçue que j’avais une chemise de bûcheronne dans mon dressing, pourtant d’une grande marque (celle avec un cervidé dessus), dont les raccords carreaux ne sont pas faits ! Et ça ne m’avait jamais choqué avant…

Cadeau Wandrille-6

Cadeau Wandrille-7

Et j’ai fait joujou avec mes toutes nouvelles étiquettes, commandées sur Nominette (gris foncé avec l’écriture rose fluo !). Résultat pro garanti !


Cadeau Wandrille-21
Coût de la chose, pas très cher. Environ 1 m de tissu à carreaux soit 4.60 euros, des chutes de velours du stock, des boutons de récupération (Emmaüs ou stock de boutons de rechange), et 10 pressions Kam (environ 1 euro). Je trouve le résultat très chou et réussi !

Published inCoutureCouture pour lui

16 Comments

  1. C’est trop chou cette tenu !!! Si mon petit loup n’avait pas déjà tout … Ça donne envie !! c’est trop mignon !!

  2. Rubita Rubita

    Evidemment j’adore. Ton tissu à carreaux est top. Tu t’es frottée à la maudite salopette! J’en ai encore quelques souvenirs cuisants.

    • Cecile Cecile

      Ah oui le tuto de « mesflops » ou un truc comme ça, a fait flop chez moi. M’enfin j’ai vaincu, et j’adore ces jolis carreaux ! 😀

  3. isabelle isabelle

    et les étiquettes, je suis fan !

  4. isabelle isabelle

    Super joli ! Tu es prête pour un garçon !!!

    • Cecile Cecile

      Euh… ou pas ! 😉

  5. C’est trop chou cette tenue !!! Si mon petit loup n’avait pas déjà tout … Ça donne envie !! c’est trop mignon !!

    • Cecile Cecile

      Merci Sandrine !

      Si j’avais eu le patron avant, je pense que j’aurais fait masse de salopettes pour filles, aussi ! En tout cas beau succès de l’ensemble ce weekend ! 😉

  6. Que c’est joli !
    Trop mignon l’imprimé carreaux très masculin !
    Les étiquettes sont aussi très belles quelle bonne idée !

    • Cecile Cecile

      Merci Hermine ! (Les étiquettes avaient intérêt à être réussies, ce n’est quand même pas donné !)

  7. Nathalie Nathalie

    C’est tout mignon!! Cela me rappelle de bons souvenirs, pas si lointains!! Les salopettes sont tellement pratiques à cet âge. C’est un bien beau cadeau.

    • Cecile Cecile

      Merci Nathalie. Pratique, oui mais à condition d’avoir (comme ici) des pressions sur l’entrejambe. Pas très commode d’avoir à déshabiller intégralement un vermisseau…

  8. Evi Evi

    Très joli !

    • Cecile Cecile

      Merci Evi ! 😀

  9. C’est ravissant !! Pourquoi mes fils ont 27 et 22 ans ?!!!

    • Cecile Cecile

      Merci Anne-Marie ! Et ce n’est pas parce qu’on a 27 ou 22 ans qu’on ne peut pas porter de salopette !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.