Skip to content

La robe à fleurs

En février dernier, j’ai investi dans le numéro d’été d’Ottobre Woman. Investissement qui s’est avéré être très bon, puisque j’ai cousu 4 projets avec, et que je compte bien ne pas m’arrêter là.

Parmi eux cette robe très similaire à la robe June de La Maison Victor : découpes princesses, jupe à plis creux… Sans le décolleté V dans le dos.

Robes été-49

Oui, je sais, encore la bibliothèque pour cadre. Désolée les gens, vous allez pas mal la voir dans mes prochains billets ! 😉

Très honnêtement, au départ j’ai relevé le patron car je me suis trompée : je voulais le bas de la robe près du corps (que vous verrez bientôt ici). Mais les planches Ottobre étant particulièrement machiavéliques, je me suis plantée ! Les hauts des robes sont identiques, seuls les bas diffèrent. Au final l’erreur n’était pas catastrophique, puisque je me suis tout de même servie du patron. Le buste est même parfait sans ajustement, une très bonne base à garder ! Il s’agit donc du Modèle de couverture arrière, « Fable Print ».

Robes été-43

Dans la vraie vie je la porte aussi avec une ceinture, et souvent avec un gilet, l’effet « massif de fleurs » est donc moins important…

Comme c’est tout à fait mon style et que j’avais envie de la coudre, je me suis lancée. Oui parce que c’est bien joli de rationaliser, d’étudier sa penderie pour savoir de quoi on a besoin, etc, etc, mais au final, moi ce qui me motive, c’est de faire ce que j’ai envie. Envie de CE modèle dans CE tissu. Coudre des trucs pénibles, je n’arrive pas à me motiver : trousses, rideaux, et même un pantalon noir d’un ennui mortel déjà coupé ne m’attirent pas. Moi, j’aime me sentir presque fébrile à l’idée d’essayer enfin le projet abouti, celui dont j’ai rêvé parfois plusieurs semaines avant de m’y mettre. Pour les trucs monotones, il y a les magasins. J’ai par exemple décidé de ne pas coudre de T-shirt basique en jersey : le Plantain noir ou blanc sans rien de particulier, je passe mon tour. Soit j’y rajoute ma patte, soit je fais un tour dans le premier H&M venu. Pas envie de m’embêter quelques heures sur un truc simpliste (stylistiquement parlant).

Robes été-47

Bref, cette robe. Je l’ai cousue après deux autres dont le patron du buste est identique. Autant dire que ça a été la promenade de santé. Pour la coudre, j’ai choisi de tailler, enfin, dans un coupon de coton assez épais rapporté du Japon (pour les connaisseurs, il vient de chez Tomato dans le quartier de Nippori à Tokyo, j’en ai parlé ici). J’adore ce tissu et j’en ai économisé le moindre cm². Il m’en reste juste assez pour faire une jupette de petite fille (j’avais 3 m en 110 de laize) et j’ai fait les fonds de poche d’une jupe avec les mini-bouts restants. Ici, pour un seyant parfait du premier coup, la taille est du 40 en haut et du 42 en bas (merci Seigneur pour m’avoir doté de ce popotin si rebondi 🙁 )

Robes été-55

Temps passé : Une grosse soirée. Oui, je sais, j’écris toujours ça, mais c’est souvent le temps que je mets à coudre un truc (sachant que j’ai toujours relevé le patron et coupé mon tissu avant). Comme j’aime bien coudre d’une traite, soit je veille tard soit je ne me couche pas tôt !

Budget : 2,50 m de coton japonais acheté au Japon pour environ 12 €. Une fermeture invisible à 3 €. Fil et patron du stock. Une quinzaine d’euros en tout donc.

Modification : Une seule, je l’ai raccourcie de dix bons centimètres. Jupe mi-mollets et fleurettes romantiques, c’est effet mémérisant garanti !

Robes été-60

Et voilà, chronologiquement parlant c’était ma dernière robe d’été cousue. Mais j’en ai encore une paire à montrer ici !

Published inCoutureCouture pour moi

18 Comments

  1. […] ai profité pour relever aussi sa variante fit & flare « Fable Print », déjà vue ici dans un tissu très très fleuri acheté au Japon l’an dernier. En vrai, je me suis plantée […]

  2. De Fil en Caprice De Fil en Caprice

    Je la trouve très très jolie !

    • Cecile Cecile

      Merci et bienvenue par ici !

  3. Je t’envie de pouvoir te coudre une robe sur une grosse soirée… je couds comme une limace… ceci dit, cette robe est superbe !

    • Cecile Cecile

      Merci Laurence ! J’ai de la chance, je couds à vitesse TGV… mais parfois je me laisse emporter et je fais des bêtises, que je dois découdre ! Résultat, du temps perdu… 😉

  4. C’est la première fois que je pointe mon nez par ici, et j’y est vu plein de jolies choses !!! Bravo et promis je reviendrais !
    Florence

    • Cecile Cecile

      Merci Florence ! A bientôt alors ?

  5. unebagatelle unebagatelle

    Alors moi je ne la trouve pas culcul du tout cette robe 🙂 Elle te va vraiment bien, cette coupe est superbe !

    • Cecile Cecile

      Oh ma co-gagnante ! Merci du compliment ! (et je file laisser un petit mot sur ton top, très réussi !)

      • unebagatelle unebagatelle

        Mais ouiii ! Félicitations à toi co-gagnante 😉

  6. Bravo, j’aime particulièrement ton choix de tissu : ces fleurs sont vraiment très jolies !

    • Cecile Cecile

      Merci Pauline ! J’avoue avoir résisté à la tentation de l’acheter dans plusieurs teintes, ce tissu…

  7. Nathalie Nathalie

    Rien à redire!! J’aime beaucoup les plis plats; plus esthétiques que les fronces à mon goût. Elle tombe vraiment parfaitement et rien ne baille, quel plaisir!! Le tissu mérite effectivement qu’on l’économise …

    • Cecile Cecile

      Je ne suis pas non plus une grande fana de fronces. Déjà je n’aime pas les faire, je trouve ça très pénible et longuet. Et en plus sur moi ça fait souvent effet bouée ! J’ai d’ailleurs revendu mon patron de Sureau à cause de ça… Trop de froufrous !

  8. Comme quoi, certaines erreurs produisent de bien belles choses. Robe fleurie et fit and flare, c’est parfait selon moi!! Elle te va bien et je ne me lasserai jamais de voir une bibliothèque bien remplie!

    • Cecile Cecile

      Ah les livres ! J’aime les lire, mais j’aime tout autant les collectionner…
      Rat de bibliothèque mis à part, merci des compliments ! 😀

  9. Elle est très jolie cette robe et je suis entièrement d’accord avec toi: lorsqu’il s’agit d’acheter un basique ultra simple, je préfère l’acheter tout fait, ça ne m’intéresse pas de le coudre. Ce qui tombe bien puisqu’HetM s’est enfin implanté à La Rochelle, dernière ville française de plus de 70 000 âmes qui n’avait pas son HetM je pense.

    • Cecile Cecile

      Tu en as de la chance ! Chez moi pas d’H&M, je dois aller jusqu’à Mulhouse. Mais on trouve des basiques dans d’autres enseignes !
      Merci du compliment pour la robe. Elle n’est pas toujours très facile à assumer en 2015, où la fleurette n’est pas très tendance, mais moi j’aime les fleurs et tant pis pour la « mode » !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.