Skip to content

Mangez des pommes !

Aux dernières vacances de Pâques, j’ai retrouvé des copinautes blogueuses alsaciennes et franc-comtoises (oui oui Chloé, Biarritz est en Alsace, tu ne le savais pas ?) à la foire aux tissus de Mulhouse.

Entre autres achats, avec Chloé du Kaffeeklastch et Gertrude alias Roze Mousse nous avons acheté chacune un coupon de deux mètres du même tissu, un satin de coton bleu marine à petites pommes, pour une somme assez modique (je crois dans les 10 ou 15 €, de mémoire).

Pour ma part, après avoir hésité à me refaire une Michelle (idée abandonnée pour cause de tissu pas évident à assortir), j’ai décidé de tenter la robe fourreau « trois trous ». C’est une forme que j’aime bien, je trouve ça assez chic et très bureau-compatible. MAIS je n’en ai jamais acheté dans le commerce. La faute à ma morphologie en poire qui fait que soit ça me va en haut mais je suis boudinée en bas, soit ça me va en bas mais on en rentre deux comme moi dans le corsage. Bref, jusqu’à présent, je pensais que c’était une forme réservée aux filiformes planches à pain. Et puis en feuilletant mes Ottobre, j’ai trouvé un modèle à découpe princesses dans le numéro de février 2015 : « Graphic Roses ». Certes, il faut se l’imaginer autrement, car il est présenté avec deux jacquards différents et un boléro assorti, l’ensemble faisant donc assez mémérisant, mais il me paraissait intéressant à tenter, les coupes princesses étant, à mon humble avis, plus faciles à ajuster que les robes à pinces et plutôt avantageuses sur les silhouettes comme la mienne.

Robes été-11

J’ai décalqué le patron pendant mes vacances (un vrai cauchemar, c’était celui tracé en noir sur la planche, couleur que je trouve la plus difficile à décalquer chez Ottobre, la faute aux traits tous identiques quelle que soit la taille -à côté Burda c’est du bonheur-). J’en ai profité pour relever aussi sa variante fit & flare « Fable Print », déjà vue ici dans un tissu très très fleuri acheté au Japon l’an dernier. En vrai, je me suis plantée en relevant le patron, mais ça vous le savez déjà.

Robes été-12

Mesures prises, j’ai choisi de tailler du 40 en haut et du 42 en bas on a les fesses qu’on a, ma brave dame ! Et c’est parfait. La robe est près du corps mais l’aisance est suffisante, et la forme droite de la jupe n’entrave pas du tout la marche. Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas détesté ce que j’ai vu dans le miroir. Patron validé à 100 %, je pense le refaire en lainage pour l’hiver (ça fera merveille avec un Bellatrix Blazer en projet) et pourquoi pas dans un tissu un peu noble pour le mariage de ma belle-sœur l’an prochain.

Robes été-20

La couture de cette robe n’est pas hyper complexe, mais un peu « longuette », la faute au grand nombre de pièces. J’aime bien la présence de pinces à l’encolure des pièces dos, ça évite de bailler sur l’arrière. Tout s’emboîte parfaitement, c’est assez plaisant à coudre. J’ai fait attention aux raccords horizontaux (avec l’orientation des pommes), mais ce n’est pas évident à gérer avec la coupe princesse, il y a des motifs qui se retrouvent coupés en plein milieu par la couture, pas le choix. Quant aux raccords verticaux, j’ai honte mais je les ai complètement oubliés ! Heureusement que c’est finalement assez bien tombé.

Robes été-18

L’ourlet est réalisé à 4 cm du bas pour mon mètre presque soixante-dix et c’est peut-être encore un poil long, mais c’est plus facile à vivre au quotidien (les robes trop courtes quand on est assise, c’est vraiment pénible).

Temps passé à la réalisation : une fois le patron relevé, une grosse soirée. Je ne sais pas pourquoi je continue à écrire combien de temps j’ai mis, puisque c’est presque toujours pareil ! 😉

Coût : 10 € de tissu environ, magazine à 9 € utilisé pour 5 patrons, fil du stock, chutes de Vliesline, fermeture-éclair invisible du marché de la Plaine à Marseille, 1 €. Moins de 20 € la robe, youpi !

Une fois la robe terminée, il me restait un coupon pas assez petit pour être jeté (oui je jette mes chutes petites et moyennes, pas assez de place pour stocker et surtout je ne sais jamais quoi en faire), mais pas assez grand pour me lancer dans un gros projet… Et là, eurêka, mini-perle of course !

Jupe mini perle

Mini-perle, c’est THE patron de jupette de fillette d’Ivanne S, pratique car très peu gourmand en tissu -surtout en deux ans- et qui surtout, permet de faire des super finitions. Autant je ne suis pas fana du tout du design des « Grains de Couture » (hors la jupe Perle de Nacre et la robe Opale), autant les deux patrons pdf isolés sortis depuis le début de l’année sont des best-of déjà cousus plusieurs fois pour Clémence.

Jupe mini perle-5

Ici, j’ai choisi la version A à plis (j’ai fait au printemps la version C sans fioritures du tout et la version B attendra que la demoiselle soit plus grande, j’ai peur de l’effet du volant sur un si petit mannequin). Tout est de récup, sauf le passepoil, fait maison pour l’occasion, avec 1 m de biais vieux rose trouvé chez Francette, la mercière de mon quartier.

Jupe mini perle-25

Temps passé à la réalisation : la durée d’une sieste pour toute la couture machine, et environ 40 minutes de finitions à la main. On ne va pas se mentir, c’est long, pour une si petite chose ! C’est peut-être ce que je reprocherais à Ivanne S.

Coût : Euh… environ 1 € de biais, tout le reste étant du stock.

Et voilà ! J’ai rendu ma copie !

Jupe mini perle-22


Pour voir ce qu’on cousu Chloé et Gertrude, c’est ici et !

Published inCoutureCouture pour ellesCouture pour moi

32 Comments

  1. Rubita Rubita

    Quelle chou avec sa mini perle! Ce patron fait toujours mouche sur les petites de ce gabarit 🙂

    • Cecile Cecile

      Merci Rubita ! Alors alors, la délivrance approche ? 😛

  2. J’aime beaucoup ce que tu fais, ta couture parait tellement soignée. et ton sourire est un plaisir 🙂

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup ! J’ai le sourire jusqu’aux oreilles en lisant ce gentil commentaire !

  3. Belle coupe, avec des petites pommes sympa pour la saison, j’attend avec impatience la version « hiver » !!

    • Cecile Cecile

      Merci Marie et bienvenue par ici ! 😀

  4. Elle est sublime. J’adore le mélange robe « sérieuse » avec le tissu pommes un peu décalé!
    Et tu la portes vraiment bien ♥

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup ! (oui je déterre des vieux commentaires… oups !)

  5. Très jolie robe! Tu as raison le tissu du mag ne lui rend pas du tout hommage.

    • Cecile Cecile

      Zut j’avais zappé ton commentaire alors qu’en général je réponds ! Merci à toi et bonne année ! (ah les choix de tissus des magazines… entre Ottobre et Burda on est servis !)

  6. Sylvie - Madame Créative Sylvie - Madame Créative

    Superbe robe! C’est le chic intemporel, avec un tissu sympa, donc j’adore!

    • Cecile Cecile

      Merci Sylvie !

    • Cecile Cecile

      Merci Sonia ! 😀

  7. Comme tokad, j’avais bien vu la robe dans le magazine mais je ne m’étais pas du tout projetée dedans (à cause de la veste qui la recouvre surtout). J’adore la tienne. Le tissu lui donne un brin de folie.
    C’est rigolo de voir nos trois interprétations du tissu. Partante pour un futur défi !

    • Cecile Cecile

      Ah on n’a plus qu’à trouver le prochain tissu alors ! Je compte sur notre virée chez Ali Baba pour ça ! 😉
      J’avoue avoir décalqué le patron de la veste pensant la transformer en ersatz de Bernadette, mais maintenant que j’ai l’original… je ne sais pas si je vais la faire un jour ! A voir…

  8. Rien à voir avec la version du mag pas très engageante… ton interprétation est vraiment chouette !

    • Cecile Cecile

      Merci Laurence ! En effet la version du magazine m’a laissée de marbre quand je l’ai vue pour la première fois. Je me suis décidée pour ce modèle pour deux raisons : parce que je ne voulais pas racheter un énième patron et parce que le dessin technique m’a paru intéressant…

  9. Nathalie Nathalie

    Ah, ah, … Je suis plutôt mince et j’ai toujours trouvé que ce n’était pas une forme de robe valorisante pour les filiformes!! Bref, … En tout cas, cette robe est une réussite et je serais contente d’admirer une version plus hivernale!!

    • Cecile Cecile

      Bizarre parce que dans le commerce, ce style de robe n’est taillé que pour les filles sans seins et/ou sans fesses. Malheureusement, dame Nature m’a pourvue de ces deux choses de façon assez déraisonnable (je ne suis pas à plaindre hein, mais disons que ce n’est pas toujours facile de s’habiller dans le prêt-à-porter !)
      Merci des compliments !

  10. 24 24

    Le miroir a de bonnes raisons de t’être favorable ! Cette robe est très jolie et te va vraiment bien.

    • Cecile Cecile

      Merci beaucoup et bienvenue par ici !

  11. Quelle jolie robe!! Quelles jolies photos! J’adore ta robe et je découvre que le tissu est un satin de coton, je me suis donc trompée dans mon blog! Merci pour cette rectification…
    Je vais aller voir ce patron de plus près! Merci pour cette découverte!
    J’essaie de revenir, qu’on se lance un autre défi?

    • Cecile Cecile

      Merci Chloé ! Pour les photos ce n’est pas de mon fait, c’est Môssieur le responsable !
      Ce patron est vraiment chouette, il est long à coudre mais pas difficile…
      Tu es la bienvenue quand tu veux, bien sûr (et vérifie ta boîte mail !)

    • Cecile Cecile

      Merci Béa ! J’avoue que je pense tenir là THE modèle de robe fourreau qui me va. Elle a déjà une petite sœur que je vais montrer cette semaine aussi…

  12. Alexandra Alexandra

    Très très jolie coupe de robe! C’est le genre que j’aime car il souligne la silhouette (poire ! Poire ! Jen’ai pas vu la poire…) sans être trop moulant !!! Et le tissu est ravissant ! Belle réalisation

    • Cecile Cecile

      Ah bah ça c’est parce que la coupe et la couleur font bien leur travail de « cache-fesses » !
      Merci des compliments en tout cas !

  13. Très chouette et effectivement elle met bien en valeur ta silhouette! !!

    • Cecile Cecile

      Merci Anne ! 😀

  14. J’adore ce tissu, si j’étais tombée dessus j’en aurais pris deux mètres aussi! Surtout que le satin de coton c’est une denrée rare!
    Les deux liens que tu donnes mènent chez Rozepamplemousse…

    • Cecile Cecile

      Merci Pauline, je vais corriger tout de suite !
      J’aime bien le satin de coton, je trouve que c’est une belle matière et facile à travailler… Je suis ravie car mon colis d’Annouchk en contenait 2 nouveaux mètres, une merveille bleu marine avec des motifs de fleurs ivoire et orange ! J’ai hâte de faire quelque chose dedans !
      Sinon le site Tissus Papi en a un beau choix, au cas où… (et à tarif raisonnable car je trouve qu’il est souvent cher dans le Mondial Tissus du coin !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.