Skip to content

Marguerite (2 ans #8)

Mardi j’ai commandé la bible de la couturière amateur qui veut optimiser l’usage de sa surjeteuse. En même temps, heureuse trouvaille du net, j’ai trouvé un exemplaire du livre de modèles pour enfants de Sophie de Luzan d’occasion (il est comme neuf, les patrons n’étaient même pas décollés de la couverture !!)

En attendant de tenter de nouveau le montage d’un T-Shirt avec la bécane, je me suis lancée dans le chemisier Marguerite, qui m’a tapé dans l’œil. Ses petits plis sur le devant, son col pétale… Plein de détails très mignons mais à mon sens assez « bébé » : les patrons vont jusqu’au 10 ans mais je ne vois pas une fillette de 10 ans (en 2023 !) avec un col pétale. Donc c’était le moment où jamais de le faire…

Le livre est sympathique, les modèles sont plutôt BCBG (ça tombe plutôt bien, c’est assez le genre de la maison). Je ne le recommanderais pas à une débutante, les explications sont plutôt succinctes et les schémas jamais en face de l’étape concernée.

Evidemment, j’ai le chic pour choisir LE modèle du livre le plus compliqué : plein de petits plis, le col, les 6 boutonnières…

Pour les plis, zéro difficulté : avec de la patience et un bon fer à repasser, ça se fait les doigts dans le nez. Surtout que l’énorme avantage de la popeline blanche, c’est qu’on peut gribouiller dessus au feutre effaçable, ça marque super bien.

Sur le col, pas de galère notable pour piquer le contour : pour ne pas me louper (surtout qu’il est en Liberty, autrement dit ratage interdit) j’ai piqué  à la machine mais uniquement en l’actionnant manuellement. C’est fastidieux mais bien plus précis. Par contre, inexplicablement, il a tendance soit à rebiquer vers le haut (effet fraise garanti) soit à faire pendouiller le biais vers l’avant, alors que je n’ai pas mis de thermocollant, justement pour le garder bien souple. Pour résoudre le problème, je l’ai un peu fixé à divers endroit de façon invisible. Je ne pourrai pas faire passer le col par dessus un gilet, mais tant pis.

Pour le boutonnage, j’ai recouvert des pressions Kam du même Liberty que le col (Phoebe) et les bas de manches. Pas de vraie difficulté, j’ai juste rajouté un peu de colle pour tissu entre le pression et l’habillage pour m’éviter un énervement certain en cas de tissu fuyant.

Chemisier Pétale_-11

Chemisier Pétale_-8

Chemisier Marguerite, issu de « Mes modèles de couture » de Sophie de Luzan, taille 2 ans.

Modifications apportées : pas de boutonnières mais des pressions, pas de boutons décoratifs sur l’avant car avec les plis et le col, c’est suffisamment chargé ainsi. Je n’ai pas non plus fait les fentes des manches, en espérant qu’il n’y en aura pas besoin pour l’enfiler.

Coût du projet : 4 € de popeline blanche (Mondial Tissus), 4 € de Liberty et 4 € de biais Liberty acheté tout fait, environ 40 centimes de pressions. Soit un total, à la louche, d’environ 13 €.

Je pense que je referai ce petit chemiser, en zappant le col pétale et en le transformant en « tunique », avec une simple parementure (je suis fan des petits plis !).

Published inCoutureCouture pour elles

Be First to Comment

  1. Je ne connaissais pas du tout Sophie de Luzant. C’est très joli. C’est sur que ce genre de modèles il faut les faire quand les enfants sont petits.

    • Merci Roze Mousse !
      En relisant le post je m’aperçois que Cherzétendre n’a que faire de mon repassage quand il me fait les photos, j’ai honte que ce soit autant froissé !
      C’est sûr que le col pétale, au-delà de 4-5 ans ça fait vraiment too much Auteuil-Neuilly-Passy. Donc je profite maintenant !
      Pour le livre, j’ai découvert les modèles en fouinant sur le blog de Lou&Jo (il y a le lien à droite), qui fait de bien jolies choses…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.